– David Laroche

|

Jean-Didier

Prendre un autoportrait, ce n’est pas évident… Prendre un autoportrait avec ses enfants, c’est du sport… Mais prendre un autoportrait avec ses enfants, le jour de son mariage, c’est carrément compliqué !

Je ne suis pas sûr que mes fils se rappelleront du mariage de leurs parents autrement que par les photos, c’est pourquoi cet autoportrait était important à prendre ce jour là !

|

Kahina

Des bisous tout doux, des bisous qui claquent, des bisous aux bruitages étranges, j’adore les bisous de mon fils… ils sont trop magiques !!!

|

Coraline

Faire d’un rendez-vous pas très drôle, une chouette expédition. Prendre le train, rien que tous les deux. Et voir la joie briller dans ses yeux.

|

Olivia

Juillet, le temps des vacances.
Rénover la cabane au fond du jardin pour bientôt rêver.

|

Élodie

Ces moments à nous que je veux garder en mémoire. Parce que même sans tempête, un phare reste toujours un repère au milieu de la mer. Quelque soit le voyage qui t’attend, quoi que tu fasses, où que tu sois, je serai toujours là, à la même place

|

Audrey

Je tiens à ce que mes autoportraits reflètent ce que j’ai vécu sur cette période. Ce mois-ci, ça a été très éprouvant pour moi, alors j’ai voulu faire un autoportrait serré, elle dans mes bras, où on devine le bouton de la gastrostomie avec mes mains autour de son ventre.

J’adore nos mains ensemble et son bras flou, un peu fantomatique, qui représente pour moi le “rêve” car plusieurs fois je me suis dit que ce n’était pas possible que l’on vive un truc comme ça.

|

Julie

Ici on adore faire des cabanes, des vraies cabanes dehors, mais le plus souvent à la maison : dans les lits, sous la table, sur le canapé, sous les tabourets… L’occasion de partager et de s’amuser ensemble.

|

|

On vous retrouve le mois prochain !

Ligthouse in the storm

|